Netreville - Rue de Fauville

Evreux (27)

2 200 000 €

Maîtrise d'oeuvre complète

Ici, nous vous présentons l’un des 5 secteurs réalisés de la Phase 0 du projet de Revitalisation de Netreville ; la rue de Fauville. Cette axe important avait besoin de retrouver son statut d’entrée de ville d’Evreux. Cet espace linéaire était jusqu’alors voué à l’automobiliste sur une large emprise sans trottoir, un éclairage très faible et des délaissés d’espaces verts sans fonctions.
Trois thématiques ont orientées notre démarche :
- L’inscription du piéton et du cycliste dans cet espace
- La mise en valeur d’espaces résiduels type la chênaie le long du bois des communes (secteurs 4).
- La gestion alternative des eaux pluviales puisque nous sommes sur une ligne d’eau.
Aujourd’hui, la rue de Fauville propose une piste cyclable continue sur sa rive Nord ainsi que de larges trottoirs de part et d’autres. L’intersection de la rue de Fauville et de la rue du Bois des Communes qui marquent clairement deux séquences distincts a reçu un traitement minéral (pavage béton) avec un diminution de la présence de la voiture et un élargissement des trottoirs caractérisant un espace urbain et d’entrée de quartier. Sur la séquence à l’Ouest de ce carrefour la présence de fossés et d’Acer Campestris de part et d’autre de la chaussée nous ont mené à  une composition symétrique. L’emprise vouée à la voiture a été diminuée, les fossés ont été retravaillés pour devenir de larges noues peu profondes. La séquence à l’Est du carrefour marque l’entrée dans la commune d’Evreux. L’aménagement s’adosse à une Chênaie existante afin de créer un effet « lisière ». cette lisière se décompose en plusieurs strates depuis la chênaie jusqu’à la rive opposée (Supermarché). La Chênaie accueille donc un lieux de déambulation, une aire de jeux à proximité des logements du Bois des Communes. Une séquence de la piste cyclable prend place dans la Chênaie. La limite de la Chênaie côté rue de Fauville est redéfinie par la plantation d’un cordon végétal composé d’un mélange arbustif, de vivaces et d’un alignement d’arbres. La voirie est divisée en deux à l’aide d’un canal central végétalisé accueillant les eaux pluviales de la voirie et des aménagements limitrophes au projet. La rive Nord caractérisée par la présence du supermarché comprend des stationnements entrecoupé de plantations de cépées ainsi qu’un trottoir d’1 m 60 de large et d’un cordon végétal composé de vivaces et de graminées laissant de la visibilité à l’enseigne. Ce dispositif composera à terme une lisière urbaine créant une transition douce entre un espace habité et une zone d’activité.

Les autres projets

/static/js/