Up Trouville

Trouville-Sur-Mer (76)

Concours non retenu

 

Il trouve ces fondements sur la possibilité de former une épaisseur spatiale proposant une succession d’horizons contrastés. Cette épaisseur variable propose une succession d’espaces publics aux usages et fonctions diverses créant un lien entre le bas de Trouville et ces hauteurs. Ce système permet ainsi de créer une enfilade de cinq « limites actives » renfermant des programmes en lien avec l’environnement de chacune d’elles. 
Notre concept propose de faire naître des liens à court, moyen et long terme et d’en affirmer les intensités au fil du temps. Le concept de scénarisation repose sur l’installation d’une continuité d’espace public mettant en lien les horizons existants (la plage et les quais) avec les horizons en dormance (la valleuse de Callenville et le bocage). Pour ce faire, notre pari urbanistique repose sur l’installation à long terme d’une polarité sur l’un des éperons bocagers de la ville en lien visuel direct avec le casino et le centre-ville. L’installation de cette polarité est en lien direct avec le réseau de venelles et d’escaliers ralliant le centre. L’objectif est  d’en développer un, pour lui donner le rôle d’axe majeur touristique vers le bocage à long terme, faisant défaut actuellement à la ville.

Dans un premier temps il s’agira de ramener des activités touristiques simples à mettre en place dans le bocage rapidement afin d’en dégager un attrait. L’installation de ces équipements et loisirs repose sur un transfert d’une partie des structures présentes sur la plage vers le bocage. L’objectif est double : ramener de l’attractivité et de la visibilité au bocage, et retrouver une plage libérée. En parallèle, l’un des points forts de ce projet est de redistribuer les flux selon une boucle viaire raccordant les parties hautes et basses de la ville. Cette boucle desservira à plusieurs points stratégiques des zones de parkings ou stationnement. L’intérêt de cette démarche est de venir apaiser la circulation sur les quais afin de les reconquérir et retrouver des espaces généreux pour les terrasses et la promenade du quai.

Dans un second temps,  à moyen terme, il s’agira de proposer une ouverture du talweg de la valleuse de Callenville afin de faire progresser la continuité d’espace public en lien avec le bocage. Une fois la vallée ouverte une série d’installations (kiosques, folies, points d’information) viendront jalonner le parcours naissant. La découverte de cette valleuse constituera un des horizons en éveil pour le futur Trouville. En parallèle, la polarité du plateau s’urbanisera dans l’objectif de développer des services, loisirs, écotourisme, et habitats permanents. Au-delà de cette polarité c’est tout une frange qui se développera. La lisière s’inscrira dans la continuité du parcours du ruban. Le réseau de venelles reliant la polarité au centre-ville se développera également et permettra d’augmenter la force du lien. Nous proposons de manière expérimentale de venir densifier, libérer certains espaces pour y créer des terrasses dans le coteau. Ces surfaces permettront d’installer des programmes de tourisme, commerces, restauration, profitant ainsi de la position centrale et de belvédère vers la mer (le chemin et le petit escalier de départ deviendront des axes plus conséquents sous le nom des terrasses des buttes).

A long terme, le projet mettra en lien un déroulé d’espace public croisant toutes les entités scénarisant un horizon singulier de la ville : la plage, les quais, la valleuse et le bocage. Ce dernier cran de projet repose sur une densification des espaces de polarité et de lisières. Les lisères ainsi habitées, et animées offriront aussi bien des espaces pour les touristes que pour les résidents permanents. Les parcours seront, quant à eux, à terme, ponctués de divers équipements, loisirs, folies, plaine de jeux et autres loisirs en lien avec les activités touristiques. Enfin les terrasses des buttes prendront la forme d’un axe urbain à vocation piétonne. Cet axe permettra d’accéder directement au coteau depuis le centre à l’aide de structures mécaniques pour les lieux les plus abrupts. L’espace sera accessible à tous.

Ce projet aura notamment la force de proposer à différents temps des solutions mettant fin au problème de dichotomie saisonnière. Les équipements du bocage viendront apporter la plus-value que la mer ne peut apporter et proposera un projet d’ensemble accessible à tous.

Les autres projets

/static/js/